top of page

L'Hôtel Capitole

En tirant les rideaux de ma chambre d'hôtel je tombe nez à nez avec la façade impressionnante de cet ancien établissement situé en zone thermale.

Construit au XIXe siècle, période où les cures thermales étaient en plein essor, cet hôtel était tellement moderne pour l'époque qu'il était précisé qu'il possédait l'eau courante, l'eau chaude et même un ascenseur !

Sa petite particularité est qu'il est traversé à sa base par un petit cours d'eau, ce qui lui donne un côté poétique et reposant.

Durant ses heures fastueuses, l'établissement a été prisé par de nombreux clients fortunés.

A partir de la deuxième moitié du XXe siècle, les cures thermales devenant moins populaires, les clients se sont raréfiés, jusqu'à ce que l'hôtel ferme définitivement ses portes à l'aube des années 70.

Cet établissement aura connu la même destinée que l'Hôtel Avenida, son homologue du Portugal.

A l'intérieur, malgré l'état de décomposition avancé des lieux, il est toujours possible d'admirer certaines choses plus ou moins bien conservées comme les immenses verrières colorées du plafond qui devaient être magnifiques du temps où elles étaient entretenues.

Les chambres sont sens dessus dessous et les sanitaires en faïence semblent avoir été sauvagement enlevés.

Abandonné depuis suffisamment longtemps, l'hôtel souffre de nombreuses infiltrations ce qui risque de rendre toute réhabilitation impossible compte tenu de l'état des sols et plafonds.

475_001_edited.jpg
bottom of page